Homepersonnage illustreAvis de recherche

Comments

Avis de recherche — 5 commentaires

  1. Petite biographie de Rose Goudard,
    Rose Eugénie Angéline nait à Cheval-Blanc le 04-01-1870. Son père Xavier Auguste Sébastien Goudard a 48 ans sa mère a 44 ans. En 1885, ils habitent à l’hospice de la charité de l’Isle où son père est économe.
    Elle devient institutrice, et en 1891 elle est nommée sous directrice de l’école maternelle. Entre 1893 et 1898 elle travaille à Pernes et à Sarians, puis en 1898 elle revient à l’Isle où elle est nommée directrice de l’école maternelle.
    Elle est en même temps responsable de l’organisme « La Goutte de lait« qui œuvre pour la santé des jeunes enfants. Elle demeure célibataire, pensionnaire chez les époux Donat, d’abord à la rue Carnot, puis dans la rue qui va porter son nom au N° 19.
    Le 30-12-1950, elle écrit au maire que sa santé ne lui permet plus de s’occuper des œuvres sociales qu’elle a créées. Elle meurt, à l’Isle sur la Sorgue, le 09-11-1951 à 81 ans.
    Le 27-09-1952, la VILLE reçoit un legs de 700 F à utiliser pour l’école.

    • A propos des dispensaires de la Goutte de lait,
      Tout d’abord un grand merci à Éliane Cottin-Gautier pour ses travaux de recherche très bien documentés.
      Ayant l’occasion à Montréal de participer aux travaux d’une société d’histoire, je peux faire un parallèle avec ce qui se passait là bas dans les années 1910 voir l’article sur les dispensaires de la Goutte de lait.
      Alors qui a copié qui, voilà une nouvelle question qui serait intéressante de creuser.

  2. Travaux d’urgence Pont Rose Goudard
    Ouvrage historique du centre-ville, le pont Rose Goudard situé entre la place Rose Goudard et le quai Jean Jaurès a récemment fait l’objet d’une inspection périodique qui a révélé des fragilités importantes.
    Des travaux de reconstruction et de sécurisation d’urgence doivent donc être mis en œuvre pour renforcer la structure. Ils débuteront le 26 avril pour une durée de 4 à 6 semaines.

    • Effectivement il fallait bien enjamber le canal de l’Arquet.
      En plus du nom Rose Goudard dédié à la place il faudra rajouter le pont (masqué) qui enjambe le canal de l’Arquet et le petit tronçon de rue qui relie la place au quai Jean Jaurés.
  3. J’ai trouvé un document sur Google à partir de « ècole Rose Goudard Isle sur la Sorgue », voici une partie de son contenu :
    Une partie du canal de l’Arquet (17 mètres) avait été couverte par des maisons, dont une école de filles désaffectée (en 1961? date à valider). L’ensemble est détruit et une grande place est ouverte, ainsi le 22 mars 1963, le nom de Rose Goudard lui est donné. Cette place sert de parking intérieur et deux fois par semaine les jeudis et dimanches elle est ouverte à un marché local.
    Rose Goudard est le nom d’une directrice d’école qui a été démolie en 1951.
    Elle figure le personnage emblématique des maîtresses d’école, dans le plus pur esprit de la République et de la laïcité. Sur cette place Rose Goudard, on y retrouve le canal de l’Arquet qui borde l’esplanade sur toute la longueur. Tandis qu’une roue, modeste, (la roue de Palerme) hissait l’eau jusqu’au jardin de l’hôtel de Palerme. A noter que cette roue (privée) quasiment détruite mériterait pourtant d’être restaurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML tags allowed in your comment: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>