Partagez sur votre page Facebook

Après plusieurs réamménagements cet ancien abattoir construit en 1830 un siècle plus tard l’abattoir sera fermé pour des raisons sanitaires. Le bâtiment sera une Recette Municipale avec logement de fonction du percepteur puis un cercle pour les personnes âgées mitoyen avec le service d’emménagement de la ville.
Sa silhouette extérieure n’aura pas changée mis à part l’ouverture de quelques fenêtres et une construction massive dans son voisinnage.
En 1910 on note la présence d’une roue à aubes aujourd’hui disparue, la roue des Hospices (Réf. 14) pour laquelle la Commune avait obtenu un droit d’eau pour le service de l’Abattoir.
Print Friendly, PDF & Email